La première fois : entre angoisse et émotion

novembre 14, 2010

La première fois, sujet de conversations entre copines, on la redoute, on l’attend. On l’imagine et on rêve avec qui ? quand ? Beaucoup de filles se posent cette question sans se l’avouer : qu’est-ce que l’on fait quand on fait l’amour ?

Ce n’est pas une question bête et en plus, il n’y a pas de réponse. Tout dépend du couple, de leurs expériences, de leurs âges et depuis combien de temps le couple est ensemble.

photo-de-wilfrid-hoffacker

Avant la première fois

La première fois doit apparaître comme une évidence. Souvent, l’angoisse prend le pas sur l’instinct. L’idéal est de parler de sa peur avec son partenaire, qui vous rassurera.

Il peut même avoir aussi peur de vous. Votre copain se doit d’attendre que vous soyez prête. De toute façon, l’angoisse peut ne disparaître pas au moment X et peut juste se dissimuler.

Certaines filles tremblent et d’autres ne laissent rien transparaître.

Il faut se laisser aller et avoir confiance en son partenaire. Si vous avez mal, il s’arrêtera ou s’y prendra autrement. Demandez-lui de vous guider.

Vos mains peuvent être timides. Il est normal et légitime d’avoir peur la première fois et de ne pas oser caresser les zones stratégiques.

amour

La première fois, ça se passe comment ?

C’est un moment unique pour chaque fille. Ca peut être un moment magique, douloureux…

Il est rare qu’une fille ait réellement du plaisir la première fois. Toutefois, chaque fille garde un souvenir impérissable de sa première fois.

  • C’est un moment intime du couple extrêmement important. L’endroit de la première fois doit être un lieu où vous êtes sûrs de ne pas vous faire surprendre.

    Les choses peuvent arriver sans être prévues mais soyez consciente du danger de se faire interrompre par un membre de la famille ou un ami au moment X.

    Imaginez votre mère débarquer en pleine action en disant « Ma puce, je viens de rentrer, tu ne t’es pas trop ennuyée aujourd’hui ? ». Perspective pas trop romantique.

  • Laissez-vous faire par le garçon. S’il va trop vite ou vous déshabille trop rapidement, dites lui que vous avez toute la nuit ou toute l’après midi. Il ralentira immédiatement son allure.

  • Osez et tentez de caresser le garçon : il n’attend que vos petites attentions.

    Le geste ne sera pas forcément expert mais vos maladresses l’attendriront. Et puis, donnez vous du temps pour avoir de l’expérience.

  • Ne vous sentez pas obligée de faire une fellation. Certes, c’est quelque chose attendue pour tout homme mais pour une première fois, découvrir le corps de l’autre est déjà assez bouleversante.

    Ne vous brusquez pas. Cette pratique sexuelle peut venir plus tard quand vous serez plus à l’aise et que vous connaîtrez mieux le corps de l’autre.

  • Au moment de la pénétration, chargez vous de la pose du préservatif. Prévoyez plusieurs préservatifs de peur de le déchirer et une dose de lubrifiant.

    La lubrification est plus difficile durant une période de stress. Après, c’est un moment d’action exclusif pour le garçon. Mot d’ordre : le laissez faire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :